Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ABEC56

ABEC56

ASSOCIATION BRETONNE ENCADREMENT COURSES

Publié le par D.Denis
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions
Pipriac (35) accueillait ses grands champions

Pipriac : Critérium international des Champions d’hier

Il y avait beaucoup d’anciens champions cyclistes ce samedi 17 octobre à Pipriac pour répondre à l’invitation d’ Arsène David, organisateur du Critérium international des Champions d’hier.

Et pour cette 8ème édition, l’invité de marque n’était autre que Stéphen Roche. Cet Irlandais qui fut vainqueur du Tour de France en 1987 après avoir remporté le Tour d’Italie et fut même sacré champion du monde en fin de saison. Seul le ‘ cannibal ’ Eddy Merckx fut capable de réaliser un tel exploit dans une même saison.

Une vraie pléiade de champions était ainsi réunie à Pipriac pour ce spectacle offert au public en toute gratuité. Quelques noms connus parmi la quarantaine de participants. On citera le quintuple vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault, Angel Arroyo, Cyrille Guimard, Laurent Biondi, Jacques Bossis, Philippe Bouvatier, André Chalmel, Bruno Cornillet, Georges Groussard, Michel Laurent, Régis Simon, etc…. et sans oublier un champion hors pair puisqu’il s’agit de Robert Marchand qui souvenez vous en 2012 avait fait la une des médias en battant le record de l’heure sur Piste des plus de 100 ans (24.1 km parcourus dans l’heure) .

A Pipriac, notre doyen, qui fêtera le 26 novembre prochain ses 105 ans a démontré toute sa vigueur, non pas en remportant l’épreuve mais en animant le podium protocolaire avec quelques exercices de souplesse que beaucoup de jeunes ado ne seraient pas en mesure de réaliser.

Coté sportif, c’est Stephen Roche qui s’est illustré au terme des 30 tours de 1.3 km à parcourir. L’irlandais encore dans le rythme (41 km/h de moyenne dans le final) a déposé dans le dernier tour son compagnon d’échappée, l’espagnol Angel Arroyo qui pour info terminait second du Tour de France en 1984 derrière le talentueux, Laurent Fignon. Le sprint du peloton était réglé par l’ex coéquipier de Bernard Hinault à La Vie Claire, on veut parler de Jean François Rault.

En 2016….Invité d’honneur, Miguel Indurain ? affaire à suivre.

Commenter cet article